Non, malgré l’opposition répétée de la CGT, le décret n° 2020-1098 du 29 août 2020 supprime la fin du placement en isolement pour les agents vivant avec une personne vulnérable. Les agents publics ne peuvent plus bénéficier du placement en ASA mais ils ont la possibilité de demander à télétravailler si leurs missions le permettent.

A défaut de télétravailler, si l’agent estime ne pas pouvoir reprendre en présentiel, il doit justifier son absence du service en sollicitant soit des congés annuels, soit des jours de récupération du temps de travail (RTT), soit des jours de son compte épargne temps, ou à défaut justifier d’un congé de maladie de droit commun (avec application du jour de carence).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *